Young diasporans host Youth Night at Cyprus Community Centre

first_imgThe Youth Committee of the Cyprus Greek Community of Sunshine, Apostolos Andreas, held the group’s inaugural Youth Night at their recently built Cyprus Community Centre on Friday, 29 March.The function was well supported by the community, with over 25 Greek and Greek-Cypriot young people. They enjoyed a night of live music supplied by Sotiri and Theano from Aetos band, drinks and finger food.The event was also attended by guests, Her Excellency Martha Mavrommati, High Commissioner of Cyprus, and Miltiadis Paikopoulos, President of the Youth of the Pallaconian Brotherhood.READ MORE: Halloumi festival, a great successMrs Mavromatti inspired the youth in attendance with her passionate speech urging youth of the diaspora to be proud of their heritage, to continue to promote their culture and actively engage in their community.For all Hellenic youth from across Melbourne wanting to get involved, contact the youth committee via their Facebook page, or call Lukas Theodorou, Youth Committee President, on 0423113462, cy.apostolosandreas@gmail.com. Facebook Twitter: @NeosKosmos Instagramlast_img read more

Google sagite la Chine calme le jeu

first_imgGoogle s’agite, la Chine calme le jeuChine – Les relations entre Google et la Chine deviennent électriques. Le géant américain accuse l’Empire du milieu d’être derrière une importante tentative de piratage. De son côté, la Chine assure respecter ses liens commerciaux avec les États-Unis.Le torchon brûle entre Google et la Chine. Le géant américain menace de fermer ses bureaux installés au sein de l’Empire du milieu. La raison ? David Drumond, vice-président chargé du développement et des affaires juridiques, explique : “Notre infrastructure a subi une attaque ciblée et très sophistiquée en provenance de Chine qui s’est traduite par un vol de propriété intellectuelle de Google. Le but premier était d’accéder aux messageries des militants chinois des droits de l’homme.” À lire aussiVoici pourquoi les bébés OGM risquent de vivre moins longtemps que les autresL’entreprise précise que l’opération a échoué mais que des messageries ont auparavant été piratées par des méthodes plus classiques. En guise de réaction, Google a décidé de cesser les censures sur son moteur de recherche afin d’engager le débat sur la liberté d’expression. Le deuxième moteur de recherche de Chine avec 31,9% de parts de marché n’exclut pas de quitter le territoire en cas d’échec des négociations. De son côté, le gouvernement chinois calme le jeu : “Quelle que soit la décision que prendra Google, cela n’aura pas d’impact sur les relations commerciales et économiques d’ensemble entre la Chine et les États-Unis”, a déclaré le porte-parole du ministère du Commerce, Yao Jian. “Les deux pays ont des canaux de communication multiples. Nous avons confiance dans le développement sain des relations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis”. La Chine compte plus de 360 millions d’internautes… sous surveillance politique.Le 15 janvier 2010 à 12:55 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Grippe A lOMS sautoanalyse

first_imgGrippe A : l’OMS s’auto-analyseGenève, Suisse – Depuis lundi et jusqu’à aujourd’hui, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) analyse elle-même la question de la gestion de l’épidémie de grippe A(H1N1).L’OMS a été longuement accusée d’avoir exagéré la gravité de la pandémie de grippe A(H1N1), notamment à cause de l’influence de certains laboratoires pharmaceutiques. Plusieurs pays avaient alors opté pour l’achat de vaccin en quantités pharamineuses. Une démarche inutile, l’épidémie s’étant avérée beaucoup moins grave que prévu. Même si 17.700 décès ont été recensés, ce bilan reste en effet bien inférieur à celui de la grippe saisonnière. À lire aussiGrippe aviaire : le virus H7N9 fait une 10e victime mais reste difficile à détecter L’OMS a donc décidé d’analyser les faits elle-même, dans le cadre d’un comité réunissant vingt-neuf experts issus de vingt-huit pays différents. Un rapport doit être rendu d’ici mai, les conclusions étant attendues pour janvier 2011.Pour l’instant, l’Organisation avoue certains manquements, notamment en ce qui concerne les incertitudes à déterminer la gravité future de l’épidémie, et ce dans une zone très étalée. Le manque de communication est cité par le Dr Keiji Fukuda, conseiller spécial sur la pandémie auprès de la directrice générale de l’OMS : “La réalité est qu’il existe des incertitudes énormes. Je pense que nous n’avons pas communiqué sur ces incertitudes. Cela a été interprété par beaucoup comme un processus non transparent”.L’originalité du virus a certainement joué un rôle dans l’échec de la campagne. Il était particulièrement dangereux pour la population jeune, contrairement à la grippe saisonnière. L’âge moyen des décès est estimé à 37 ans, contre 75 pour la grippe saisonnière. S’ajoute à cela la crainte exercée par la grippe aviaire A(H5N1), qui tue environ 60% des contaminés.Le 14 avril 2010 à 12:23 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Grenelle II larticle sur lénergie éolienne a été adopté

first_imgGrenelle II : l’article sur l’énergie éolienne a été adopté France – Les députés ont adopté ce vendredi l’article sur les éoliennes tant controversé du projet de loi Grenelle II. Le texte a été allégé de la disposition qui visait à imposer un seuil minimum de 15 mégawatts pour les nouvelles implantations d’éoliennes. Adopté par 41 voix contre 28, cet article, l’un des plus importants du Grenelle II, a été l’objet de nombreuses critiques car considéré comme l’arrêt de mort du développement de l’énergie éolienne en France. L’Assemblée nationale a finalement supprimé l’instauration d’un seuil minimum de 15 mégawatts, en adoptant l’amendement du député UMP Patrick Ollier. De nombreux députés se sont insurgés contre une mesure qui, selon eux, aurait entraîné l’abandon de la moitié des projets d’installation de fermes éoliennes en cours.L’article prévoit qu’une installation éolienne devra comporter au minimum cinq mâts, et un éloignement minimal de 500 mètres entre les éoliennes et les premières habitations. Une mesure considérée comme “inadaptée” par l’ancien ministre de l’Environnement Yves Cochet, qui estime que les contraintes de l’éolien “se gèrent au cas par cas”.La loi impose également l’édification d’au moins 500 mâts par an, et le ministre de l’Environnement Jean-Louis Borloo s’est engagé via un amendement à faire un bilan dans trois ans, pour vérifier que cet objectif a été atteint. Le ministre présentera alors un rapport sur le développement de l’énergie éolienne au Parlement.Le 7 mai 2010 à 17:26 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Le Japon reporte le lancement de sa première sonde vers Vénus

first_imgLe Japon reporte le lancement de sa première sonde vers Vénus Japon – Le Japon devait lancer dans la nuit de lundi à mardi une fusée transportant sa première sonde vers Vénus. Mais ce lancement a été différé au dernier moment pour cause de “conditions météorologiques insatisfaisantes”.A moins de dix minutes du lancement prévu mardi à 6h44 (lundi 21H44 GMT) depuis la base de Tanegashima, au sud du pays, l’Agence d’exploration spatiale japonaise (Jaxa) et le groupe industriel Mitsubishi Heavy Industries (MHI) ont décidé d’annuler le tir. C’est une dégradation des conditions météorologiques (un risque d’orage) qui les a contraints à ce report, ont expliqué les responsables du lancement.Le lanceur H-2A devait envoyer dans l’espace une sonde vers Vénus et plusieurs engins spatiaux expérimentaux, dont un “cerf-volant de l’espace” baptisé Ikaros et dont la particularité est de se déplacer grâce à la pression des particules solaires sur sa voile. Cette voile carrée de 14 mètres de côté et de 20 mètres en diagonale, dont la texture est plus fine qu’un cheveu, est également couverte de cellules photovoltaïques qui génèrent de l’électricité. Après plusieurs essais en orbite autour de la Terre, c’est la première fois que Ikaros, dont le développement a coûté 1,5 milliard de yens (13 millions d’euros) va être expérimenté dans l’espace lointain.La fusée H-2A, qui a été développée par le conglomérat industriel nippon MHI, devait également lancer la première sonde japonaise en direction de Vénus, Venus Climate Orbiter PLANET-C, surnommée Akatsuki (“aube” en japonais). Cette sonde doit compléter les informations recueillies par Venus Express, le satellite lancé fin 2005 par l’Agence spatiale européenne et qui a atteint Vénus au printemps 2006. En observant et étudiant le climat de Vénus, souvent décrite comme “la sœur jumelle” de la Terre, les scientifiques espèrent parvenir à mieux comprendre la formation de l’environnement sur notre planète.La date et l’heure du prochain essai de tir n’ont pas encore été annoncées mais il est probable qu’au moins deux jours soient nécessaires à la préparation d’un nouveau lancement.Le 20 mai 2010 à 15:48 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Hadopi des adresses IP impossibles à identifier

first_imgHadopi : des adresses IP impossibles à identifierFrance – Les débuts de l’Hadopi sont laborieux. Après des retards dus aux contestations émanant des nombreux opposants à la loi contre le téléchargement illégal, la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des données sur Internet se frotte à une nouvelle difficulté : la non identification d’une adresse IP sur dix.L’Hadopi a lancé la procédure d’envoi de courriels. Les fournisseurs d’accès Internet (FAI) doivent désormais délivrer à l’instance l’identité des internautes soupçonnés de télécharger illégalement, via leur adresse IP. Problème : 8 à 10% de ces adresses ne sont pas identifiables. Cet obstacle est un gros grain de sable dans les rouages de l’Hadopi, qui ne peut envoyer l’ensemble de ses e-mails. Ainsi, après l’annonce du traitement de 50.000 dossiers par jour l’été dernier, la Commission doit se résoudre à viser l’envoi de 2.000 courriers électroniques par jour d’ici la fin de l’année.Le 26 octobre 2010 à 11:16 • Emmanuel Perrinlast_img read more

ISS le lancement dune fusée Soyouz reporté

first_imgISS : le lancement d’une fusée Soyouz reportéPrévu le 30 mars, le prochain vol d’une fusée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) a dû être reporté, a annoncé ce lundi l’Agence fédérale spatiale russe, Roskosmos.Quelques jours avant le 50e anniversaire du premier voyage d’un homme dans l’espace, le lancement de la fusée russe, prévu depuis le centre de Baïkonour, au Kazakhstan, a été annulé pour des raisons techniques, rapporte l’agence RIA Novosti. Deux cosmonautes russes, Alexandre Samokoutiaïev et Andreï Borissenko, ainsi que l’astronaute américain Ronald Garan devaient voyager à bord du vaisseau pour rejoindre l’équipage de l’ISS.C’est un dysfonctionnement dans le système de communication du vaisseau qui a contraint l’agence Roskosmos à reporter de quelques jours le lancement de la fusée. Une nouvelle date pourrait être fixée entre le 7 et le 10 avril, alors que le 12, sera célébré le cinquantième anniversaire du voyage de Iouri Gagarine dans l’espace. En guise d’hommage, la fusée portera  le nom du cosmonaute russe.Le 14 mars 2011 à 17:19 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Amazon Cloud Drive énerve les majors du disque

first_imgAmazon Cloud Drive énerve les majors du disqueA peine lancé, le système de stockage de musique en ligne Amazon Cloud Drive provoque déjà la colère des maisons de disques.Il y a deux jours, nous vous annoncions le lancement de l’Amazon Cloud Drive, un système de stockage en ligne sur les serveurs de la société américaine de commerce électronique. Mais si Amazon devançait ainsi Google et Apple sur ce marché, la firme de Seattle a oublié de négocier avec les majors du disque, raison pour laquelle Google et Apple tardent encore. Une source proche du dossier, citée par Reuters et relayée par CNET, s’est montrée surprise de cette stratégie : “Je n’ai jamais vu une entreprise de cette envergure faire une annonce, lancer un service et déclarer simultanément qu’elle essaie d’obtenir des licences”. Sony a en tout cas déjà réagi, la maison de disques déclarant qu’elle gardait ses options légales “ouvertes”. En attendant, Amazon négocie avec le secteur mais pourrait se voir assigner en justice par ces majors. De leur côté, Google lancera un service similaire en mai et Apple en juin. Le 31 mars 2011 à 14:52 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Nous rencontrerons des extraterrestres dici 20 ans estime un astronome russe

first_imgNous rencontrerons des extraterrestres d’ici “20 ans”, estime un astronome russeUn astronome russe réputé a déclaré qu’il s’attendait à ce que les hommes rencontrent des civilisations extraterrestres dans “les vingt années” à venir.”La genèse de la vie est aussi inévitable que la formation d’atomes… La vie existe sur d’autres planètes et nous la trouverons d’ici 20 ans”, a déclaré Andreï Finkelstein, directeur de l’Institut d’astronomie à l’Académie russe des sciences appliquées, cité par l’agence de presse Interfax.L’astronome s’exprimait à l’occasion d’un forum international dédié à la recherche de vie extraterrestre. À lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESASelon lui, 10% des planètes connues gravitant autour de soleils seraient similaires à la Terre. Andreï Finkelstein estime que si l’on peut trouver de l’eau sur ces planètes, alors on peut trouver une forme de vie, et ajoute que des extraterrestres ressembleraient probablement à des humains avec deux bras, deux jambes et une tête, rapporte le Guardian.L’Institut d’astronomie que dirige Finkelstein participe à un programme lancé dans les années 1960, à l’apogée de la course à l’espace, qui vise à écouter les signaux radio en provenance du cosmos.  “Durant tout le temps consacré à la recherche de civilisations extraterrestres, nous avons surtout été dans l’attente de messages de l’espace et non l’inverse”, a t-il déclaré.En mars dernier, un scientifique de la Nasa a suscité la polémique après avoir déclaré qu’il avait trouvé des fossiles d’insectes extraterrestres minuscules à l’intérieur de météorites tombées sur la Terre. L’exobiologiste Richard Hoover avait alors déclaré que les filaments et autres structures présentes dans les météorites semblaient être des fossiles microscopiques de vie extraterrestre ressemblant à des algues connues comme les cyanobactéries. L’homme avait affirmé que l’absence d’azote dans les échantillons, essentiel à la vie sur Terre, indiquait que ces restes étaient ceux de “formes de vie extraterrestre ayant grandi sur les corps parents des météorites où l’eau liquide était présente, bien avant leur entrée dans l’atmosphère terrestre”.Le 28 juin 2011 à 15:59 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Paris passe à la 3D sur Google Maps

first_imgParis passe à la 3D sur Google MapsLa dernière mise à jour de l’application Google Maps pour Android et de la version en ligne offre la possibilité de naviguer dans une maquette en relief de Paris et de plusieurs autres villes d’Europe et du monde, comme c’était déjà le cas pour Marseille, New-York ou encore Mexico.  Une nouvelle mise à jour de l’application Google Maps permet de faire apparaître la plan de la ville de Paris en 3D, du moins les monuments et autres bâtiments importants de la capitale : musée du Louvre, cathédrale Notre-Dame et Tour Eiffel compris comme l’explique BusinessMobile. Une vue qui offre un effet bluffant, en particulier lorsqu’elle est consultée sur Android. À lire aussiArchéologie : le vrai visage de Cléopâtre reconstitué en 3DMais Paris n’est pas la seule, ni première ville à bénéficier de cet effet 3D. Parmi les nombreuses villes visibles en 3D ajoutées lors de cette nouvelle mise à jour, se trouvent : Londres, Barcelone, Stockholm, Singapour, Lisbonne et certaines villes sud-africaines. Elles viennent ainsi compléter la listes des cartes déjà visibles en 3D de Mexico, Munich, New York, Washington ou encore Marseille pour la France. La capitale est donc tout de même une des premières villes françaises que l’on peut désormais parcourir en 3D dans Google Maps. Découvrez Paris en 3D sur l’application Google Maps en démonstration vidéo sur Maxisciences :https://www.maxisciences.com/google-maps/google-maps-vous-guide-dans-un-paris-en-3d_art15861.html    Le 21 juillet 2011 à 11:49 • Maxime Lambertlast_img read more